Communiqué de presse: Des Milliers de Manifestants Protestent Contre la Nomination de Malonda au Mépris des Ordres de Rester à Domicile en République Démocratique du Congo

Washington, DC – le Jeudi 9 Juillet 2020, des milliers de citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) sont descendus dans la rue pour protester contre la nomination de M. Ronsard Malonda à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Au mépris de l’ordre du gouvernement interdisant les manifestations en raison de la pandémie de COVID-19 et organisé par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), les manifestants sont sortis en grand nombre montrant leur désapprobation du système qui avait nommé M. Malonda qui est actuellement le Secrétaire National Exécutif de la CENI.

Press Release: Thousands protest nomination in defiance of stay-at-home orders in the Democratic Republic of Congo

Washington, DC – On thursday, thousands of Democratic Republic of Congo (DRC) citizens took to the streets in protest to the nomination of Mr. Ronsard Malonda to head the National Independent Election Commission (NIEC). In defiance of the government order forbidding protests due to the COVID-19 pandemic and organized by the Union for Democracy and Social Progress, the protesters came out in large numbers showing their disapproval of the system that had nominated Mr. Malonda who is currently the National Executive Secretary of the DRC NIEC.

Press Statement: The Judiciary Reform Bill in DRC is Unconstitutional

Washington, DC – (En Francais) A judiciary reform bill being considered in the Democratic Republic of Congo’s (DRC) Parliament is attempting to undermine the Judiciary’s autonomy. If passed, the Judiciary will be answerable to the Minister of Justice, a politically appointed position of the Executive Branch. The DRC’s Constitution states that each branch of the government is autonomous, so if passed the bill would be changing the essential structure of the Republic. Also constitutional revisions are illegal during a state of urgency, like the current COVID-19 pandemic. Many Congolese assert that if this bill passes, it would halt the progress made by the Judiciary and supported by DRC President Felix Tshisekedi with tackling corruption.

Le Projet de Loi sur la Réforme Judiciaire en RDC est Inconstitutionnel

Washington, DC – (English Version) Un projet de loi sur la réforme judiciaire en cours d’examen au Parlement de la République Démocratique du Congo (RDC) tente de saper l’autonomie du pouvoir judiciaire. S’il est adopté, le pouvoir judiciaire devra répondre au le ministre de la Justice, un poste politique du pouvoir exécutif. La Constitution de la RDC stipule que chaque branche du gouvernement est autonome. Par conséquent, s’il était adopté, le projet de loi modifierait la structure essentielle de la République. Les révisions constitutionnelles sont également illégales pendant un état d’urgence, comme la pandémie actuelle de COVID-19. De nombreux Congolais affirment que si ce projet de loi est adopté, il mettrait un terme aux progrès réalisés par le pouvoir judiciaire et soutenu par le président de la RDC, Felix Tshisekedi, pour lutter contre la corruption.

1 2 3 4 36